Annonce de la fermeture de la Briqueterie de Wanlin

ECOLO, inquiet, appelle à la mobilisation pour sauver l’activité

Publié le lundi 28 janvier 2013

Les écologistes de la Province de Namur s’inquiètent de l’annonce de la fermeture prochaine de la Briqueterie de Wanlin et souhaitent exprimer leur solidarité avec les 25 travailleurs concernés et leurs proches.

Nous en appelons à une mobilisation des forces vives namuroises (notamment par l’action du Bureau économique de la Province) pour maintenir une activité sur le site et garantir l’emploi dans le secteur de la construction, activité structurante pour notre province.

De manière plus large, l’annonce faite vendredi aux travailleurs du site houyetois suscite à nouveau des questions quant à la concurrence déloyale exercée par certains pays qui produisent au mépris total de la santé des travailleurs et du respect de l’environnement. C’est la raison pour laquelle les écologistes souhaitent l’instauration aux frontières de l’Europe de véritables droits de douane sociaux et environnementaux.

La responsabilité des banques est aussi engagée. En effet, ces dernières – dont certaines sont pourtant détenues partiellement ou totalement par l’État fédéral – consentent de plus en plus difficilement à octroyer des prêts hypothécaires (-29 % entre octobre 2011 et octobre 2012). La frilosité des banques touche aussi de nombreuses entreprises qui se voient freiner dans leurs initiatives.

Au vu des enjeux économiques, environnementaux et sociaux, le secteur de la construction doit être au cœur des préoccupations des autorités publiques.

Dans les prochains jours, les parlementaires écologistes interpelleront les ministres concernés ainsi que les forces vives namuroises. Nous irons également à la rencontre des travailleurs de Wanlin.

Georges Gilkinet Député fédéral

Patrick Dupriez Président du Parlement wallon

Marie Lecocq Secrétaire régionale